Noel et les fetes de fin d'annees sous les Tropiques
  

Noel et les fetes de fin d'annees sous les Tropiques

Bali, Indonésie le 05/01/2009

 

Avant toutes choses, je tenais a vous dire que mettre a jour regulierement son blog n'est pas du tout facile ! Il faut d'abord avoir une bonne connection a Internet (pas tjs gagne a Bali...) et puis, prendre le temps de le faire...Et prendre le temps signifie avoir le temps. Et pour avoir le temps, il faut etre pose quelque part, enfin un peu tranquille... Ce qui n'a pas ete reellement mon cas depuis mon arrivee il y a 2 semaines.
Pour tout vous dire, j'utilise un moyen extra pour habiter gratuitement chez l'habitant (local ou etranger installe) et pour faire des rencontres : le site www.couchsurfing.com permet d'etre mis en relation avec des gens du monde entier qui ont un "couch" (un canape / sofa) a disposition de voyageurs de passage...C'est extra ! En plus du logement, etre un "couchSurfeur" permet de faire des rencontres et surtout, de voir du pays differement et plus authentiquement !
Ainsi donc, je me balade quelques jours par-ci, quelques jours par-la, chez les uns, chez les autres...Et il faut se trimbaler son Sac A Dos !!

Bref... Me voila donc enfin posee pour vous raconter un peu ce que je vis ici, a Bali....

Un demarrage par 3 jours chez une surfeuse et DJ locale qui m'a permis notament, de louer un scoot a un bon prix, et de rencontrer mon groupe de copains de fortune ! La cerise sur le gateau : elle m'a donne une lesson de surf (facturee 30$ sur la plage tres touristique de KUTA...) et donc les bonnes bases pour demarrer ce sport, encore beaucoup plus difficile que ce que je n'imaginais !!
J'essaie donc, des que je le peux, de pratiquer (je loue une grosse BIC (!) Tu connais Pierre pas vrai?!)

A Bali, faire la grasse mat' est quasiment mission impossible : le pays, tout comme tous ceux de l'Asie du Sud-Est, se leve avec le soleil (et le chant des coqs surtout... Et il sont partout, les coqs!)
Une journee type demarre vers 7h, 8h quand c'est vraiment la teuf ! (J'ai fait qqs exceptions qd meme...notament le 1er janvier (mmrrrrhh...)).
Le soleil tape tres tres fort entre 11h et 14h, et se couche vers 17h45/18h.
Admirer qqs couchers de soleil a Bali est qq chose de vraiment exceptionnel !

La Nourriture !! Ah ah !! Un point tres important pour moi !!...
Et bien, la nourriture indonesienne est celle que je prefere avec l'indienne ! Peut-etre parce que j'ai souvent vecu avec des locaux et partage leur vie quotidienne que j'ai plus facilement decouvert les specialites locales (comme le Gado-gado : legumes accompagnes d'une sauce a la cacahuete; les Satay |: brochettes de poulet/porc enrobees de cette meme sauce (elle est fatale !),
sans parler du poisson ! EXTRAORDINAIRE !! Le poisson deborde a Bali ! Le lieu le plus repute est sans doute JIMBARAN village dans le sud de Bali (peninsule de Bukit)et son "FISH MARKET" !
C'est le RUNGIS de BALI !

Tous les restos (WARUNG !) s'y approvisionnent (mais egalement les particuliers - rien de tel qu un bon BBQ de poisson chez les copains !) et la plage de JIMBARAN est un long defile de restos de "SeaFood" ou le principe est le meme pour tous : on choisi son poisson (Red / White Snapper...)lorsqu'il est encore entier |(plus rarement en vie) et il est cuisine et apporte a votre table (qui fait face a la mer bien entendu...) Le poisson est grille avec une sauce habituellement appelee Balinaise (melange d'ail, de chili (pas trop SVP...))et est acompagne de riz (notre pain a nous. Ils en mangent meme au petti dej!) et d'une petite assiette de legumes (generalement de l'epinard local |(J'EN RAFOLE !).
Le tout pour la modique somme de 5 euros !
Mais la, c'est cher ! A cote de ma HomeStay ou je reviens toujours apres mes petits tours dans l'ile, un ensemble de petites echopes propose la meme chose pour 0.80 euros... C'est hallucinant !
Private remark to my family : quand je vois le prix d'un poisson sur le marche de Loix...

IL est donc certain qu'en rentrant a Paris, je prendrai le soin de trouver un restaurant Indonesian ! For Sure !

Quand on parle de Bali, une grande majorite d'etrangers vont d'abord penser au surf, aux vagues, au plages et a la vie nocturne de KUTA...
KUTA..THE station balneaire par excellence ici. Faite par les toursites et pour les touristes.
Pour certains, le Paradis sur Terre, pour d'autres, le lieu a eviter a tous prix...
Pour ma part, je n'y ai dormi qu'une seule nuit, juste pour voir...Mais y suis allee 3/4 fois pour sortir, boire un verre, danser...KUTA, la nuit, c'est l'enfer !
Voila les mots qui me viennent a la bouche : australiens bourres a la biere, a moitie nus, bruyants; Musique assourdissante de partout; tous les exces : alccol, sexe (les Ladies Boy (Travestis) envahissent les trottoirs et les devantures de certains bars..); debauche. Mais pas de drogue : tres, trop dangeureux !! La peine capitale est pratiquee ici...
Je ne parle meme pas de la mendicite ! Plutot tres rare a Bali, la vie nocturne de KUTA semble en etre le pole de concentration ! Des enfants surtout, de 5 a 12 ans, certainement envoyes de force par leurs parents, et qui tentent de recolter qqs rupiahs des touristes bourres...)
Bref...j'ai une tres mauvaise image de KUTA by night..Peut-etre suis-je trop vieille pour ca maintenant ??!!

Gros contraste : il y a 2 jours, je rencontre une indonesienne de SUMATRA via CouchSurfing. En vacances pour qqs jours a Bali, nous faisons un petit bout de chemin ensemble...Et elle a la tres bonne idee de m'inviter a celebrer une fete religieuse Hindou dans sa famille a Sidemen, dans le KLUNGKUNG (Est de Bali).
Nous sommes a UBUD (au Nord de Denpasar, la capitale) ou nous avons passees la nuit chez un couple d'artistes italiens installe ici et en quete de profonde solitude... (Ils fuient L'Occident a vrai dire !)
Son cousin vient meme nous chercher en voiture (le luxe !. Apres 1h30 de trajet, nous arrivons dans la maison/ferme de la famille...Tout le monde vit ensemble en Asie : les grands parents, les parents, les enfants et leurs bebes...Sans compter les poules, coqs, chiens etc... Chacun a sa chambre (juste de quoi dormir...) et tout le reste se passe dehors, sur la sorte de "terrasse" ou l'on prend les repas assis par terre (nous autres invitees avons eu droit au petit tapis-qui-va-bien et a une cuillere a soupe pour manger..(Sinon, ca se passe avec les doigts!))

A peine arrivees, direction le Temple ou tout le village est reuni pour la celebration (je ne me souviens plus du nom...) Tradition et respect obligent, on nous prete 2 Sarong (des Pareos en fait) une ceinture a porter en jupe longue.
J'arrive donc dans le temple (pas de toit, tout est ouvert ici) ou 40 personnes sont assises, pretent a prier. Je ne vous explique meme pas leur reaction a la vue de mon arrivee !! Une grande saucisse blanche d'1m79 (les femmes sont plutot minuscules ici..Selon moi !!) qui debarque de nul part et surtout au milieu d'une fete traditionnelle locale !! EXCELLENT ! Un vrai bonheur !
Puput (prononcer "Poupoute"), mon amie indonesienne me dit en entrant : "Fais exactement ce que je fais !"...

Bien entendu, personne de parle anglais...

Ca y est, je suis installee. Comme tout le monde : par terre, assise les fesses sur mes tongues (ca fait mal le beton pas lisse !)et j'ai droit a de tres tres nombreux sourires (des femmes surtout) que je tente de rendre puissance 2. L'ambiance est tres agreable : melange de curiosite vis-a-vis de moi, de joie d'etre ensemble, de solannite (pas trop au debut qd meme...ca tchatchait pas mal ! Un peu comme dans a la messe dans la campagne de UMBRIA, en Italie (Maman, Gagou, Sophie, Marie : remember summer 2003??)
1h30 de celebration. Je demande a Puput si je peux prendre des photos / filmer..YES !
Je mitraille, en toute discretion bien entendu...

Puis vient l'heure du diner : nous partons a 2 motos en direction du marche de nuit du grand village le plus proche. 15mns de ride a motorbike, sans casque, les cheveux au vent !!! Encore un autre beau sentiment de liberte !!
Nous arrivons donc au marche (je suis la seule touriste...) et achetons 8 parts a emportet de "Babi Guling". Petit cochon de lait grille a la broche...
Je paie le diner bien entendu...(5 euros tout compris ! Do you believe that ?)
Nous rentrons " a la maison" et degustons notre festin, tous ensemble, assis par terre comme il se doit...
La nuit fut difficile : un minuscule lit double (1.5 place en fait) sur un pseudo matelat dur avec des coussins qui ne sentaient pas trop le propre...Le pire : il a fait une chaleur de bete !
J'ai mal dormi mais je suis ravie de mon experience !!

Apres un petit dejeuner copieux (du riz, des oeufs durs, de la Seafood epicee et un the sucre (mmmhh..), un autre cousin nous emmene visiter le PURA BESAKIH, l'un des temples les plus sacres de Bali, situe sur les pentes du GUNUNG AGUNG (le volcan le plus haut et le plus sacre de l'ILe).
Nous avons peu de temps car Puput doit prendre son bus a DENPASAR.
Visite eclaire de ce site ou des dizaines de temples s'etendent sur 3km 2.
Malheureusement, la lumiere et la visibilite sont mauvaises...Il pleut.
Neanmoins, je suis heureuse d'avoir pu integrer la cour principale du temple, grace a notre "Garde / Guide du Temple" sans qui l'affaire aurait ete impossible...(tout a un prix ma p'tite dame!)
Et nous repartons en voiture pour UBUD, ou |Puput et son cousin me deposent avant de repartir prendre son bus a Denpasar.
Les adieux, les remerciements...Une aventure exceptionnelle, qu'aucun touriste n'aura vecu !
Je suis ravie et fiere a la fois !

Enfin voila...Apres des debuts un peu difficiles ou j'ai eu du mal a trouver mes marques et pour cause de fetes de Noel loin des miens, mon experience Balinaise a pris un nouveau virage et j'ai encore une semaine avant de decoller pour l'Australie.
Cet apres-midi, je pars pour PADAM BAi (toujours dans l'Est mais cette fois au bord de la mer !) ou je rejoins une italienne rencontree il y a 2 jours chez le couple qui m'a heberge a UBUD...
C'est ca aussi le voyage ! : l'inattendu, l'inconnu, la flexibilite ou l'art d'aller au gre des envies, des rencontres, du feeling...

EPISODE A SUIVRE...
(Et merci de m'avoir lu .. C'est long dis donc !)

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Indonésie