Après 1 petite semaine à NY, me voilà rentrée à Paris : un retour à la réalité plein en émotions
  

Après 1 petite semaine à NY, me voilà rentrée à Paris : un retour à la réalité plein en émotions

New York, France le 27/04/2009

 

 

Ma semaine à NY m'a gentillement préparée à mon retour en France : après 1 mois de chaleur, de soleil et de rythme de vie latin en Equateur, NY m'accueille sous 15 degrés avec un soleil capricieux (ou timide ?), et, tout aussi important, un traffic routier qui m'a fait pensé à celui de la ville que je retrouvais 1 semaine après...

Mais c'est toujours un bonheur de passer dans les rues de Manhattan, les yeux levés vers le ciel pour tenter de voir le sommet des buildings (et tenter de capter un bout de ciel bleu...), la tête qui tourne dans tous les sens pour ne rien râter aux scènes de rues.

Les Yellow Cabs, les buildings - hauts, imposants, brillants -, les immeubles - étroits, colorés, avec la facade côté rue recouverte (décorée je dirais plutôt !) de ces espèces d'escaliers de secours qui donnent au bâtiments ce style si typique que j'adore ! -, les vendeurs du Hot Dog New -Yorkais que l'on trouve à chaque coin de rue, les grosse voitures, les boutiques Vintage, les américains obèses, les différents quartiers tellement marqués (ChinaTown, avec son enseigne MacDo écrite en chinois; Little Italy et ses "caffe e ristoranti" cosi et charmants; Soho, métrosexuel, avec ses boutiques fashion et vintage; Time Square, où il fait jour en pleine nuit...Démesure, opulence capitaliste (avec son matraquage publicitaire omniprésent) et magie ! Pour moi, le nouveau symbole de NY depuis le "11 septembre" et bien entendu, le majestueux "Empire State Building"... 

Un point qui m'a marqué : l'état des routes est digne d'un pays en voie de développement ! Hallucinant... Il n'y a pas 10 mètres sans trous ou nid de poule (Mieux vaut éviter de rouler trop vite...).

               ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

LE MOT DE LA FIN

Au moment même où j'écris ces lignes, je suis confortablement assise devant mon ordinateur parisien...  Cela va faire 4 jours que j'ai atterri à Paris et que mon TDM ("Tour Du Monde" pour les novices...) s'est achevé.

Une expérience merveilleuse, unique et inoubliable, que j'aurais peut-être du mal à faire partager / à faire comprendre à mon entourage, puisqu'elle je l'ai voulu, l'ai décidé et l'ai vécu seule finalement ! Une expérience qui peut me rappeler que la "solitude", qui m'a permis de jouir d'une liberté absolue durant ces 7 mois de voyage, et même si elle est bien vécue et assumée, peut malheureusement avoir ses mauvais côtés...

Mais j'ai le bonheur et la chance d'être entourée et aimée... Et ca, ca n'a pas de prix ! D'ailleurs, à mon arrivée vendredi matin dernier à Paris/Orly, j'ai eu l'immense joie d'être accueillie par une bonne partie de ma famille... (Merci encore à tous)

Puis, une belle surprise m'attendait le soir même... : au lieu d'un "simple" dîner familial de retrouvailles, ce sont les ami(e)s qui m'ont fait la surprise de débarquer ! GENIAL ! Le tout arrosé de Champagne pour un dîner "petits fours" bien français + magnifique plateau de fromages...!  Re GENIAL ! (Merci Chacha, Ben, Papa, Maud, Catherine, les cousins, les ami(e)s...).Un beau mélange de gens que j'aime et à qui j'avais manqué durant mon absence (ce qu'on m'a dit !). Heu...s'ils m'ont manqué à moi ? Pas trop en fait....!

Et maintenant, retour à la "vraie vie", au boulot, aux responsabilités, et surtout, place aux prises de décisions qui forgeront mon avenir...

PS : - Un merci particulier à celles et ceux qui ont été bien présents durant ces 7 mois et en particulier sur mon Blog (Spéciale dédicace à Isa et Céline...!) car il faut savoir que la tenue d'un Blog est un gros gros boulot ! Et trouver un Cyber Café potable peut s'avérer le parcours du combattant dans certains pays...

- Un merci à QUECHUA pour la solidité et la praticité de mon équipement : un parcours sans faute...

 Enfin, j'espère que ce Blog aura permis (ou permettra) à ceux qui rêvent de voyage, de pouvoir le réaliser...

 Amélie 

 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en France