7 jours de Trek dans l'Helambu : un véritable dépassement de soi...
  

7 jours de Trek dans l'Helambu : un véritable dépassement de soi...

Helambu, Népal le 01/11/2008

 

Chose promise chose due ! Me voila rentree de 7 jours de Trek dans l'Helambu, region situee au Nord-Est de KTM.
Trek moins connu et donc moins emprunte (et c'est tant mieux !) que ceux de l'Everest et des Annapurnas,il reste egalement en basse altitude (max 3640m). Il n'offre donc pas de vue exceptionnelle sur l'Himalaya, mais ce Trek offre des payages d'une tres grande beaute ! C'est un parcours a travers les forets et les villages de la region. Un vrai regal pour les yeux (et les papilles !)

Un demarrage a Sundarijal, a 15kms de la capitale, et a 1400m d'altitude (Kathmandu se situant a 1 300m)
Notre groupe se compose de 5 nanas, un guide parlant (du mieux qu'il peut...) francais, et 3 fideles porteurs pour nos affaires personnelles. (faut pas deconner qd meme !!)
Le demarrage est brutal : 3 journees de grimpe pure et dure, et quasi non-stop nous attendent...
Les chemins que nous parourons sont tortueux, pleins de cailloux, de caillasses et autres obstacles que chacune de nous abordons a notre rythme.

Le rythme des journees suit celui du soleil : levees a 6h30 pour un petit-dejeuner compose d'un "black tea", d'une galette de pain (frit...) et d'oeufs (omlette, sur le plat, dur...a notre convenance !)
Depart de la marche a 7h30.
Quelques pauses durant la matinee et jusqu'a l'arrivee au village ou nous nous arretons pour un dejeuner bien merite et tellement attendu !!! (Je n'ai jamais autant apprecie mes repas que durant ce Trek...On reapprend a avoir faim apres l'effort ! Un pur plaisir !)
Les repas sont frais car cuisines a notre arrivee : c'est vrai, il y a de l'attente, souvent depassant une heure, mais voir la femme nepalaise selectionner les radis, choux et autres "vegetables" pour nous cuisiner des plats typiquements nepalais ou tibetains, vaut la chandelle ! On apprecie d'autant plus nos assiettes.
Sachant aussi que le guide (Jaman) et 2 de nos porteurs (Iman et Padam) se mettaient en 4 pour nous servir et faire en sorte que nous soyons bien installees...Des Amours !

Cela ne nous a pas empeche de faire chacune notre plein de biscuits, fruits secs et autres remontant digne d'un Trek ! Ce qui nous permettait de terminer nos repas sur une delicieuse note sucree...Indispensable !!

L'estomac enfin plein, nous pouvions repartir pour un nouvel apres-midi de marche ou bien nous enmitoufler dans nos sacs de couchage pour une nuit de repos bien meritee...

Nous passions nos nuits dans des "lodges" : de petits hotels rustiques offrant souvent un joli jardin et une belle terrasse avec vue sur les montagnes, le village.
Toilettes a la Turque, un sceau d'eau pour chasse d'eau et bien evidemment pas de douche (si, une fois ! mais a l'eau froidement tiede...)
Pour rester propre, c'etait "toilette de chat", au sceau d'eau, dans la "bathroom" souvent situee a cote des toilettes (bien entendu dehos, a l'exterieur des chambres...!)Un vulgaire trou pour permettre l'ecoulement de l'eau use.
Les chaussettes et polaires ont ete largement utilisees ! Tout comme bonnet et pashmina (merci maman...je l'ai benit ton Pashmina..."Made In Nepal" d'ailleurs !)

Nous avons donc grimpe 2 000m en 3 jours de marche (a 6h de marche par jour, en moyenne)
Je suis tres tres fiere de moi (et de nous!)

Les 2 derniers jours ont ete plus difficile pour moi : mes genoux m'ont fait sentir qu'ils n'etaient pas contents du traitement que je leur infligeais...
J'ai donc du ralentir le pas, et tenter de descendre en les menageant un peu. (pas facile la marche/descente a reculon...)
J'etais contente d'arriver !

Le retour de la fin de la marche a KTM a ete particulierement mythique !
Des "Local Bus" assurent la navette des 110 kms qui nous separent de la capitale, en 4h si tout va bien...
Nous reservons nos places assises, certaines de passer un agreable trajet...Quelles naives !! ALors que nous pensions le bus complet, des personnes montaient encore : des femmes et leur bebe, des enfants, des vieillards, une chevre !!! (elle a finit sur le toi celle-ci, tout comnme Segolene, la francaise avec qui je voyage depuis 10 jours.
Laurence et moi etions situees aux 2 places assises, juste a l'entree du bus...En tant que favorisees (car assises...), notre mission (que nous l'acceptions ou pas !) consistait a porter sur nos genoux (lorsque les miens ont ete liberes du jeune enfant que sa mere m'avait fourre entre mes grandes pates...!) les sacs, cabbas et autres marchandises qui ne pouvaient absoluement plus tenir
ailleurs que sur nous !! Bien entendu, mon accoudoir servait de 3eme place a un jeune homme charmant qui m'a fait plusieurs fois la conversation.
Tout ceci etait agremente d'une route chaotique (les 50 1ers kms disons...) : trous, bosses, poussiere et chaleur.Le plus beau dans tout ca est que, dans ce chaos complet, les nepalais gardent le sourire et font preuve d'une exemplaire solidarite ! C'est incroyable comme ils se parlent et s'entre-aident. Chacun y met du sien pour le "bien-etre" de tous. (Chose totalement inimaginable dans le metro,les bus et TGV francais bien sur...)
Je vous jure, c'etait mythique...On a ete dans le vrai ! Une experience unique !!!!

Pour finir, apres ces 7 jours de marche et ce retour tumulteux en bus, un dernier diner tous ensemble autour d'une fondue tibetaine : des legumes mijotes dans un bouillon me rappelant un peu celui d'un bon pot-au-feu...Un regal et une espece de petage de bide !!! (pardon pour l'expression...)

Aujourd'hui, c'est journee "OFF" a KTM (pas de leve a 6h30, douche chaude, repos des genous etc...) et surtout, organisation des mes 3 dernieres journees au NEPAL : la visite du Royal Chitwan National Park, dans le Terai Central, au sud-ouest de la capitale).
Demain, c'est depart a 7h00 pour 7h de bus en direction de Sauraha, bourgade a la lisiere du Parc.
Au programme : safari a dos d'elephant pour tenter de voir des rhinoceros unicorne, un tigre du bengal, des crocodiles et autres merveilles de la faune locale...

La suite au prochain numero !!

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Népal